Édito : en 2018, mettez la réactivité au cœur de votre stratégie patrimoniale !

14
Mai

Partager sur :

Les premiers mois de 2018 sont derrière nous et ils ont déjà apporté leur lot de changements. Qu’il s’agisse des marchés financiers ou bien de fiscalité, les évolutions sont nombreuses, notamment en raison de la promulgation de la dernière loi de finances. Au travers de nos derniers articles, nous vous proposons de revenir sur certains des faits marquants de ce premier quadrimestre et sur leurs implications patrimoniales.

 

Sisouphan TRAN, Directeur Général Adjoint du Groupe Crystal – Expert & Finance, vous expose notre vision de l’actualité des marchés financiers de ce début d’année, marquée par le retour de la volatilité, la hausse des taux d’intérêt aux États-Unis et le retour de tensions géopolitiques au niveau international. Dans ce contexte, a priori délicat, des opportunités tangibles d’investissement subsistent et de nouvelles émergent, découvrez nos préconisations pour les mois à venir !

Les besoins de nos clients étant bien sûr notre première priorité, nous avons décidé d’innover et de placer vos objectifs au cœur de notre stratégie d’allocations patrimoniales en rompant avec le traditionnel triptyque de profils : prudent, équilibré et dynamique. C’est donc avec plaisir que nous vous présentons notre nouvelle classification personnalisée : croissance, maturité, revenus et trésorerie stable.

Si vous faites partie des millions de Français qui possèdent un contrat d’assurance vie, le recul continu des performances des fonds en euros ne vous a certainement pas échappé. Cette érosion progressive s’explique, en grande partie, par la baisse ininterrompue des taux d’intérêt et des rendements des obligations d’État. Si les taux d’intérêt américains semblent être sur une pente ascendante, la situation reste relativement floue en ce qui concerne le reste du monde, et notamment l’Europe. Dans cet environnement incertain, quel peut donc être l’avenir des fonds en euros  composés en grande partie d’obligations d’État ? Philippe-Michel LABROSSE, Vice-Président Exécutif du Groupe Crystal – Expert & Finance, vous livre son point de vue sur la question.

Depuis le 1er janvier 2018, les revenus du capital sont soumis à la Flat Tax de 30 % et c’est, entre autres, le cas des dividendes. Cette nouveauté incite les chefs d’entreprise et leurs Conseils à exhumer le dilemme fiscal de la trésorerie de la société : thésauriser ou distribuer ? Guillaume SEREAUD, Directeur des activités de Gestion Privée du Groupe Crystal – Expert & Finance, vous apporte des éléments de réponse pour faire un choix éclairé.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Conseiller Expert & Finance pour échanger et faire le point sur votre situation.

Bien à vous,

Bruno NARCHAL,
Président-Directeur Général, Groupe Crystal – Expert & Finance

Jean-Maximilien VANCAYEZEELE ,
Directeur Général, Groupe Crystal – Expert & Finance

Vous aimerez aussi :

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.